Harcèlement moral, manipulateurs et autres pervers...

J'ai fait de ce sujet ma spécialité...

 

On a beaucoup écrit, beaucoup étudié, beaucoup décrit les "pervers narcissiques" depuis 1986, date de la parution de l'article de Paul-Claude Racamier « Entre agonie psychique, déni psychotique et perversion narcissique ».

Si vous lisez cette page c'est vraisemblablement parce que vous avez un doute ou une certitude sur le profil et l'éventuelle pathologie de votre conjoint(e) ou bien parce que vous craignez qu'un proche en soit victime.

Je ne m'étendrai pas sur les caractéristiques, les indices ni les conséquences qui sont dramatiques pour l'adulte ou les enfants (victimes ou témoins) qui partagent le quotidien d'un manipulateur. Il faut des années, parfois des décennies pour ne plus avoir peur, retrouver des réactions et des relations interpersonnelles saines et normales, se remettre matériellement et financièrement d'une situation qui laisse bien souvent la victime dans une précarité totale... 

Nous avons affaire à un "traumatisme semblable à celui de la guerre et du terrorisme"

(Colloque du 9 mars 2018)

Séduction, victimisation, intimidation, culpabilisation, déstabilisation, destruction... Alberto Eiguer, Marie-France Hirigoyen et beaucoup d'autres auteurs nous ont largement éclairés sur ce triste sujet.

Situation d'urgence

Si je n'avais qu'une phrase pour définir l'action à mener face à un manipulateur pervers (ou manipulatrice naturellement), ce serait "Fuir de toute urgence !".

Il n'y a rien à tenter, à attendre ni à espérer. Le temps n'est pas un allié, pas plus que la communication, les médiateurs, les amis, ... Fuir avant le point de non-retour, la destruction, la dépression, la folie, la ruine, les déséquilibres et les effondrements de tous ordres.

Mon intervention consiste donc :

 

  • à remettre très rapidement la victime dans le présent 

  • à étudier et mettre en place avec elle les modalités d'une mise en sécurité physique et psychologique rapide, y compris pour les enfants s'il y en a

  • à l'inviter si elle le souhaite et si la situation l'exige à contacter le cabinet d'avocat avec lequel je collabore, référent national sur le sujet

  • à travailler sur la déculpabilisation mais également sur la prise de responsabilités et de décisions

  • à échanger sur une souffrance que j'ai vécue et dont je sais désormais qu'elle peut être une force. 

Ma triste légitimité est un atout pour aider la personne à comprendre les mécanismes, appréhender les dangers et mettre au point une stratégie de reconstruction aussi vite et efficacement que possible.

Vous l'aurez compris, cette pathologie me touche au plus haut point et mon "expertise" est un atout important pour les victimes que j'accompagne.

MARIE GAUTIER THÉRAPEUTE

PARIS

info@mariegautier.com

TEL +33 06 16 07 57 17

CONSULTATIONS

sur rendez-vous uniquement

Du vendredi au lundi au cabinet

11 bis, rue Arsène Houssaye

75008 PARIS

 

  • Noir Icône Instagram
  • Black Facebook Icon
  • LinkedIn - Black Circle