Rechercher
  • Marie Gautier

C'est vraiment trop injuste

Quelques chiffres issus d’enquêtes récentes, qui valent ce qu’ils valent mais qui nous laissent à penser que nous avons bien du mal, et même dans notre hexagone à faire ce qu’il faut pour que ça aille mieux :


- 51% des salariés ressentent du stress ou de la fatigue

- 26% s’ennuient à leur travail

- 44% n’y trouvent pas de sens

- 8 français sur 10 souhaitent changer de vie

- 33% des français déjà en couples, continueraient de chercher un partenaire sur un site ou une application de rencontre.


My God, visiblement ça ne va pas fort ni au travail, ni en amour, ni dans notre environnement.


A moins d’être terrassé par une maladie incurable, invalidé par un handicap de naissance, évoluant dans un pays en guerre, soumis à la torture, à la violence, à la famine, emprisonné ou interné, qu’est-ce qui nous retient de mettre un bon coup de pied dans la fourmilière et de redonner bonne mine aux sondages et à nos quotidiens ?


Pourquoi n’est-ce jamais de notre ressort, mais toujours à cause du conjoint, de l’argent, des enfants, du boulot d’endosser la responsabilité d’une situation ?

Voici quelques questions auxquelles j’aimerais que vous répondiez :


"Bent Objects" ©Teddy Border - Scène de Ménage
  • Etes-vous en couple ?

  • Si oui, avez-vous choisi votre conjoint ou êtes-vous dans le cadre d’un mariage forcé ou arrangé ? Dans ce cas, vous êtes dispensé-e de répondre à la suite du questionnaire.

  • Si vous êtes en couple et que tout va bien, parfait.

  • Si ça ne va pas, il va falloir faire quelque chose, communiquer, s’écouter, changer, se séparer, mais une décision s’impose. Vous n’allez pas rester l’un et l’autre malheureux jusqu’à la fin de vos jours.


Travaillez-vous (à votre compte ou salarié) ?

  • Aimez-vous votre emploi ? Y trouvez-vous du plaisir, de l’intérêt ?

  • Si oui, parfait.

  • Si non, il va falloir faire quelque chose, chercher une autre entreprise, adopter un autre rythme, changer de poste… Vous n’allez pas rester malheureux jusqu’à votre retraite.


Faites comme vous voulez les gars, moi, je me casse...
  • Aimez-vous votre cadre de vie ? Votre habitat ? La région et la ville où vous vivez ?

  • Si oui, parfait.

  • Si non, il va falloir prendre des mesures rapides, envisager un déménagement, demander une mutation, imaginer une reconversion. Vous n’allez pas rester malheureux en ville si vous souhaitez le bord de mer, ou à la campagne si vous rêvez du macadam.


Tout va se jouer sur votre capacité à prendre vos responsabilités, faire un choix et mener l’action à son terme.

Vous savez cela, on le sait tous !


Qu’est-ce qui fait que certains y arrivent et d’autres pas ?


Nous touchons là à l’un des enjeux majeurs de l’humain : la RESPONSABILITE qui induit également la LIBERTE (Irvin Yalom « La Thérapie Existentielle »).


Oui, mais que va dire Tintin ?

Nous avons tendance à considérer que nous n’avons ou n’avions pas le choix.


C’est une façon élégante (et non consciente) de botter en touche, d’esquiver et de ne pas assumer notre pleine et entière liberté lorsque nous nous sommes mis en couple, que nous avons signé un contrat de travail, que nous avons acheté un appartement.


Ceci n’est pas grave en soi.


On fait ce que l’on sent le mieux à un moment donné et même si l’on se trompe, on peut recommencer.


Moi Je, c'est moi qui, c'est grâce à moi si !


Notre inclination naturelle nous pousse à mettre en avant notre rôle déterminant et notre libre-choix dans le cadre d’actions réussies, de succès.





Mais dès lors qu’il s’agit d’un échec, d’une erreur, d’un ajustement à opérer, nous disparaissons sous la couette : « Ce n’est pas moi, c’est lui ! ».


J’aide depuis plusieurs années des femmes à Paris, en situation de survie, SDF, à la rue, en extrême précarité, multi-traumatisées.


Et je constate que celles qui amorcent une remontée, entament une reconstruction, reprennent le courant d’une vie digne et autonome sont celles qui ont accepté à moment donné d’assumer l’entière responsabilité de leurs actes et de leurs choix.

Je leur voue une admiration profonde.


Mais en reconnaissant leur implication, elles découvrent aussi que si elles ont pris un jour la responsabilité d’opérer un choix malheureux, elles peuvent aujourd’hui faire de même en optant pour un meilleur.


En se posant la question de notre RESPONSABILITE, de nos CHOIX et donc, de notre désir de LIBERTE, nous découvrons :


  • Qu’il est très souvent possible d’adapter nos dépenses à nos ressources, si cela doit aller avec une amélioration de notre cadre de vie, de notre santé physique ou mentale.

  • Qu’un changement s’il est vital, doit être effectué. C’est le sens même de la vie et de cette liberté que nous avons le droit et le devoir de prendre avant de devenir aigris, malades, déprimés ou isolés.

  • Que nos essentiels ne sont peut-être pas ceux que nous croyions

  • Que si nous sommes responsables du pire, nous le serons aussi du meilleur.

Je sais pour l’avoir vécu que LA LIBERTÉ N’A PAS DE PRIX, mais que LA LIBERTÉ A UN PRIX.

Vous seul-e savez ce qui est bon pour vous 😊


TESTEZ-VOUS

  1. Qu’avez-vous VRAIMENT l’impression d’avoir choisi dans votre vie ?

  2. Si ces choix vous semblent aujourd’hui inadaptés, listez la ou les raisons qui vous freine(nt) pour modifier la trajectoire.

  3. Identifiez un changement à opérer rapidement et avec la liste ci-dessus, déterminez les points clés et les actions à mener, même si elles peuvent prendre du temps, être douloureuses ou compliquées à mettre en œuvre.

  4. Y réfléchir, c’est reconnaître VOTRE RESPONSABILITE, vos BESOINS profonds, votre CAPACITE à réagir et à demander de l’aide.


#responsabilité #liberté #pouvoirdedécision #capacités #assumerseschoix #choisir #changerdevie #calimero #stress #sensdelavie #onatoujourslechoix #mariegautierthérapeute #coaching #développementpersonnel #équilibre #burnout #icietmaintenant #bienêtre #santémentale

MARIE GAUTIER THÉRAPEUTE

PARIS

info@mariegautier.com

TEL +33 06 16 07 57 17

CONSULTATIONS

sur rendez-vous uniquement

Du vendredi au lundi au cabinet

11 bis, rue Arsène Houssaye

75008 PARIS

 

  • Noir Icône Instagram
  • Black Facebook Icon
  • LinkedIn - Black Circle