Rechercher
  • Marie Gautier

J'peux pas, j'ai grève !

Mis à jour : 18 déc 2019

Nous voici mes très Chers Franciliens (mais pas que) en proie à des soucis et à des contingences qui viennent sacrément perturber notre quotidien, que d’aucuns estiment déjà peu glamour.



Et si les grèves étaient un révélateur à jauger nos capacités de tolérance,

un baromètre à mesurer notre organisation,

une occasion presque inespérée de revoir notre copie ?




Vous aurez sans doute remarqué comme moi l’empressement avec lequel nous injurions, perdons patience, fusillons du regard les contrôleurs qui plus que jamais broutent en troupeaux, forçons le passage de notre parapluie sans le moindre fair-play ! Car oui, en plus, il pleut !


Va-t-il falloir imaginer un code des piétons ? Les dames d’abord ? Les livreurs ensuite ? Les femmes très enceintes après ?


Nous nous retrouvons pris dans une nasse urbaine dont les codes ne nous apparaissent clairement qu’en temps de crise.

Sortir ou rentrer dans cette capitale sans les transports en commun devient un tour de force. Cette situation est inquiétante non ? Pour ne pas dire grotesque…


Nous pourrions mes très Chers Franciliens (mais pas que), profiter de ce blocus pour tester plein de trucs.


Par exemple, notre tonicité musculaire 💪🚴🚶, notre équipement de pluie ☔, les limites de notre calme et de notre gentillesse 😈, notre capacité à ne pas rajouter à la morosité ambiante en gardant nos réflexions pour nous, en ne participant pas aux débats stériles et aux coups de gueule qui ont la belle vie sur les réseaux sociaux et qui ne servent absolument à rien.


Tout ce qui est habituellement sous terre, remonte. On marche ! Mais même sous la pluie, on est à l’air, comme on dit, à l’air libre et ce n’est pas rien.


Tout ce qui habituellement roule plus ou moins bien, nous fait face. Nous sommes pris au piège de choix que nous pensions bons ou pire, de non-choix, tant nous sommes convaincus que nous n’avons pas d’autres alternatives que de continuer sur ces chemins qui ne nous conviennent pas.


Vous me direz, en temps normal, tout va bien. Mais qu’est-ce qu’un temps normal ?


Etes-vous heureux, même en temps normal, d’être à la merci de mouvements sociaux (qu’ils soient légitimes ou non n’est pas la question) ?


Etes-vous content, même quelques jours par an, de produire du cortisol qui va mettre un temps fou à se dissiper après avoir, lui, pris son temps pour bien polluer votre organisme = 3 minutes de colère = 3 heures de nettoyage…


Etes-vous satisfait d’avoir grondé vos enfants parce qu’ils voulaient encore une histoire et que vous en aviez ras-le-bol ?

Etes-vous fier d’avoir relayé sur Facebook une énième plainte ou posté un état d’âme très personnel pour vous soulager d’une colère que vous pensez justifiée mais qu’aucun de vos amis ne pourra calmer ?


Chaque événement qui survient dans notre vie a un sens. Soyez-en persuadés.


Alors, utilisez-le. Faites un point, retrouvez la trace de vos désirs et de vos besoins, réfléchissez au sens de votre quotidien, resservez-vous un peu de liberté ! Ça vaut peut-être le coup non ?


Et en plus de tout ça, Noël 🎅 et le jour de l’An 🎄 arrivent.

Je vous souhaite d’y trouver un peu d’apaisement, de joie, de rire et de réconfort. Vous ne l’avez pas volé 💝



Testez-vous


Je vous propose de prendre un peu de temps (même si vous avez l’impression d’en manquer affreusement en ce moment ⏳ ) pour une réflexion profonde, j'ai dit profonde ... 🙈🙉🙊



De quoi êtes-vous dépendant ?

- Des transports ?

- D’un travail ?

- D’un engagement bénévole ou familial qui vous oblige à vous déplacer ?

- De rien, tout va bien 😄


Votre parcours habitation-travail ?

- Loin mais j'assume

- Loin mais j’ai l’impression de ne pas avoir eu trop le choix

- Loin je l’ai décidé, mais je le regrette

- J’y vais à pied 😉


Est-ce que les choses ont un sens ?

- Oui, malgré tout

- Oui et non, je pourrais peut-être changer de travail...

- Oui et non, je pourrais peut-être déménager...

- Franchement, ce n'est vraiment pas le moment de me poser des questions existentielles

- Non, ça ne va pas du tout 😭


Comment vous sentez-vous ?

- Agressif et nerveux, il ne faut pas venir me chercher

- Éteint et gris, j’ai envie de pleurer

- Déprimé et anxieux, j’ai peur de l’avenir

- Ça va, je gère 😊


Quel marcheur êtes-vous ?

- Casque et musique, je suis dans mon monde

- Pressé, je fends la foule, je ne prends pas les escaliers mais les escaliers mécaniques et je les grimpe en plus

- Résigné, ma tête regarde le sol, mon dos est plutôt courbé et mon visage fermé

- Peureux, je suis aux aguets, je me méfie de tout et de tous

- Décidé, avec un gobelet de café dans une main, mes écouteurs, toujours une conversation en cours mais assez de vigilance pour éviter les déjections canines 🐶

- Zen, je marche avec un léger sourire et les jours où je suis en forme, d'autres sourires me répondent


#jpeuxpasjaigreve #zenattitude #prendredurecul #changerdevie #jenaimarredecettevie #cestmoiquichoisis #vivementcesoirquonsecouche #meditation #uncarréestuncercleuncercleestuncarré #jerestezen #sourireinterieur

MARIE GAUTIER THÉRAPEUTE

PARIS

info@mariegautier.com

TEL +33 06 16 07 57 17

CONSULTATIONS

sur rendez-vous uniquement

Du vendredi au lundi au cabinet

11 bis, rue Arsène Houssaye

75008 PARIS

 

  • Noir Icône Instagram
  • Black Facebook Icon
  • LinkedIn - Black Circle